Accueil

Alban Doppée News

Pour obtenir le livre format papier, cliquez sur le pays de votre résidence ci-dessous :

Une rencontre avec Alban Doppée

 

Comment écrivez-vous ? :

Lorsque surgissent les images et les idées, sans jamais m’astreindre à aucune discipline ni aucun horaire. Je peux rester plusieurs jours, parfois plusieurs semaines sans aucune inspiration ni la moindre envie de "m’y mettre", puis soudain me vient une pulsion, une envie irrépressible d’enluminer un mot, de développer une phrase, et un chapitre prend forme comme un perce-neige improbable naît au coeur de l’hiver.

Pourquoi écrivez-vous ? :

Pourquoi respirez-vous... pourquoi souriez-vous, rêvez-vous, pourquoi vous révoltez-vous ou vous extasiez-vous ?... pourquoi l’amour ou la haine ?... autant que questions sans réponses et d’angoisses sans raison ; une émotion surgit d’on ne sait où et le besoin prend consistance.

D’où vous vient votre passion d’écrire ? :

Aussi loin que je me souvienne, l’envie d’écrire m’est venue d’un besoin impulsif de lecture. Dès mon plus jeune âge je fus pris d’une véritable fringale de lecture qui me poussa à dévorer d’innombrables volumes empruntés à la bibliothèque communale, au point de poursuivre la lecture au coeur de la nuit, sous les couvertures, à la lueur d’une lampe de poche - pour échapper à la censure paternelle. De la lecture à l’écriture, il n’y a qu’une pulsion qui incite à poser un pied dans l’empreinte d’un auteur, l’autre pied vient ensuite se poser tout naturellement dans l’empreinte suivante, et inconsciemment on se met à peu à peu à marcher.

Comment vous vient le sujet d’une nouvelle ou d’un roman ? :

D’un rêve, de l’actualité, d’une révolte, d’une larme, d’une douleur ou d’un orgasme.

Quels sont vos écrivains préférés ? :

Hugo, Alexandre Dumas, Musset Chateaubriand, Lamartine, les romantiques en général, mais aussi Daudet, Maupassant, Dickens... Simenon... 

Quel est votre mot préféré : 

Espoir

Quel est votre drogue favorite ? :

le chocolat.

Si Dieu existe, qu’aimeriez-vous, après votre mort, l’entendre vous dire ? :

... retourne d’où tu viens, même l’enfer ne veut pas de toi !

Pensez-vous que les critiques apportent à l’écrivain ? : 

"Monsieur Flaubert n’est pas un écrivain." - Le Figaro Au sujet de Thérèse Raquin de Zola : "Ce livre résume trop fidèlement toutes les putridités de la littérature contemporaine pour ne pas soulever un peu de colère." - Louis Ulbach dans le Figaro Au sujet de "le soulier de satin" de P. Claudel : "Heureusement qu’il n’y avait pas la paire !..." - Sacha Guitry Je ne me prends ni pour Flaubert, ni pour Zola, ni pour Claudel, très loin de la mais combien de grands auteurs et de compositeurs géniaux seraient tombés dans les limbes de l’histoire s’il avait fallu se référer aveuglément aux critiques.

Avez-vous des projets en cours ? :

Un roman historiquee "La déraison du plus fort"

Si vous désirez ajouter quelques mots aux lecteurs qui vont vous lire. C’est ici et maintenant. : 

Puisse mon plaisir d’écrire vous procurer le plaisir de me lire.

Il n’est pire sourd que celui qui refuse d’entendre,

pire aveugle que celui qui refuse de voir,

pire ignorant que celui qui ne veut rien savoir,

pire abruti que celui qui refuse d’apprendre,

pire imbécile que celui qui prétend tout connaître

pire con que celui qui prétend détenir la vérité...

La bible, le coran, la torah (par ordre alphabétique), trois livres prétendus « sacrés » aux origines communes qui ont régenté, asservi, tyrannisé la vie de milliards d’êtres humains depuis la nuit des temps.

 

Mais n’étant point suffisant d’une vie pour les égratigner tous trois, je me concentrerai sur le premier sans cependant exonérer les autres qui n’ont rien à lui jalouser, et si venait un jour où l’on décernerait le grand prix de l’invraisemblance, il serait, j’en ai la conviction, totalement impossible de les départager !

 

Remonter le temps à la rencontre de la plus colossale escroquerie de l’histoire de l'humanité, faire de la dérision l'arme fatale contre l’assujettissement des esprits, l'annihilation des consciences, la négation du libre arbitre, l'anéantissement de tout ce qu’il y a de plus précieux et de plus sacré dans la nature humaine au profit de dogmes barbares, saugrenus, profondément amoraux et délétères... dénoncer l'arbitraire, le terrorisme social et religieux, aller à la rencontre de l'être humain originel débarrassé de ses terreurs, de ses chaînes de ses préjugés, expurger l’âme de ses assujettissements à de soi-disant "livres sacrés" prétendument inspirés, quand ils ne sont pas carrément "dictés" par des entités chimériques issues de l'imagination délirante de “prophètes" auto-proclamés et autant de psychopathes avérés, des “papes” libertins, dispensateurs "d'indulgences" contre écus sonnants et trébuchants, de prétendus "princes de l'église" pervertis j'usqu'aù tréfonds de la moëlle, dont certains acquirent la robe alors qu'ils étaient bien incapables de dire une messe…. Retrouver au fond de l'être sa véritable et intangible nature, faite de fraternité, de solidarité... d'amour véritable !

 

Enfin remuer jusqu’à leur faire rejoindre les étoiles, les cendres des innombrables bûchers pour rendre hommage à tellement d’esprits éclairés, tellement de visionnaires ou plus prosaïquement de libre penseu(rs/ses), sacrifié(e)s aux flammes immondes des certitudes ignobles, des fanatismes inhumains, des intolérances abjectes et des consciences éteintes, voila la vocation de ce modeste ouvrage.

Pour obtenir le livre format papier, cliquez sur le pays de votre résidence ci-dessous :

Pour obtenir le livre format papier, cliquez sur le pays de votre résidence ci-dessous :

 

Livre 1

de la genèse à Isaac

Livre 2

de Joseph à Moïse

Livre 3

de Josué à Salomon

LIVRE 4

Outils Services Compteurs Générateurs Codes-sources... gratuits pour vos sites